Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adhésion 2016-2017

ADHÉSION 2016-2017

téléchargez adhésion 2016

Recherche

Nous contacter

APEESM

Groupement scolaire

avenue de Lascaux

24290 - Montignac

Boîtes aux lettres

Maternelle & Élémentaire :

à l'entrée de l'école élémentaire

Collège:

à l'entrée de la Vie Scolaire

Téléphone:

06 84 30 89 42 (président de l'association)

e-mail :

parents.montignac@yahoo.fr

page facebook :

www.facebook.com/Apeesm24

Supprimez Les Publicités Sur Ce Blog !

22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 17:59

Compte-Rendu de la réunion du “comité de pilotage”

des rythmes scolaires à l’école élémentaire du 6 mai 2014 à 17h

 

 

Présents :

Communauté de Communes Vallée de l’Homme
Charles SCHAUER – Vice-président en charge de l’enfance à la CCVH
Ardeoin BOUCHEKIF – Directeur général des services de l’antenne de Montignac
Rosita SEPART – Responsable de l’accueil périscolaire

Mairie de Montignac
Brigitte RAYNAL – GISSON – 2ème adjointe chargé de la jeunesse
Véronique JAKIEL – Conseillère municipale en charge des affaires scolaires
Christine BERTIN – Conseille municipale
Elodie LACOSTE – Secrétaire de mairie
Carine BAUDRY – Secrétaire de mairie

École élémentaire
Mme ALBENQUE – directrice
rejointe par la suite par
Mme VARLET et Mme DELMAS, enseignantes

APEESM – Délégués de parents d’élèves
Isabel FILIPE
Pascal CHOFFAT
Joseph GORBANEVSKY

Amicale Laïque du Montignacois
Alain LABATUT
Thierry LOURD
Claire LAHARANNE
Mélodie MASSALVE


Note: certaines des informations que vous trouverez dans ce compte-rendu sont le résultat des questions posées tout au long de la réunion par les parents d’élèves délégués. Il se peut que certains détails ne soient pas inscrits dans ce compte-rendu car n’ayant pas été notés lors de la réunion.

 

Début de la réunion

Les parents d’élèves demandent si un ordre du jour a été prévu. L’APEESM avait fait un courrier en ce sens en amont de la réunion sans recevoir de réponse.
La CCVH précise que l’ordre du jour n’avait volontairement pas été annoncé car il s’agit d’une première réunion où chaque « organisation » participante peut faire part de ses attentes et interrogations. Il y en aura un pour les prochaines réunions.
Seront conviés à chaque réunion: les élus en charge de l’enfance, les délégués des parents titulaires et la directrice de l’école.
Un “comité de pilotage” sera réuni à chaque période pour faire le bilan de la période écoulée et préparer celle à venir (période = période scolaire, soit 5 périodes de 6 à 8 semaines).
Les parents d’élèves demandent si un compte-rendu officiel de la réunion sera disponible. La CCVH répond qu’elle n’a pas prévu de faire de compte-rendu cette fois-ci mais que cela se fera la prochaine fois.

Résultats de l’enquête réalisée par la CCVH
Au mois de mars la CCVH avait fait passer dans les cahiers des élèves une enquête pour savoir combien de parents envisageaient que leur(s) enfant(s) utilisent les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) organisés par la CCVH dans le cadre de la réforme des Rythmes Scolaires :
- 93 réponses ont été reçues
- 1 seule famille a dit non aux TAP
- 29 familles ont exprimé un besoin régulier pour l’accueil de loisirs pour le mercredi après-midi
- 10 familles ont exprimé un besoin occasionnel pour l’accueil de loisirs pour le mercredi après-midi

L’organisation de la journée du mercredi
La matinée du mercredi tous les enfants auront classe de 9h à 12h.
Après les cours, ramassage scolaire à 12h10 sur les circuits habituels par les bus du Conseil Général.
Une garderie gratuite sera organisée par la municipalité de Montignac de 12h à 12h30 à l’école pour les enfants dont les parents ne pourront être là à midi pile.
Il n’y aura pas de service de cantine/restauration à l’école le mercredi.
Seuls les enfants inscrits et participant à l’accueil en Centre de Loisirs le mercredi après-midi bénéficieront d’une restauration/cantine.
Un bus conduira les enfants aux Centres de Loisirs à Aubas.
Le déplacement en bus et l’accueil en Centre de loisirs se fera sous la responsabilité de la CCVH.
Le mercredi, le Centre de loisirs accueillera les enfants jusqu’à 18h30.

L’organisation des autres jours de la semaine
Les lundis et jeudis l’école se terminera à 16h30.
Les mardis et vendredis l’école se terminera à 15h30.
Les TAP auront lieu les mardis et vendredis de 15h30 à 16h30.
Il n’y aura pas de garderie pendant les TAP les mardis et vendredi de 15h30 à 16h30.
La garderie débutera à 16h30 et se terminera à 18h30 les lundis, mardis, jeudis et vendredi.

Les services de ramassage scolaire actuels seront assurés de la même manière l'année prochaine.

Les parents dont les enfants ne participeront pas aux TAP les mardis et vendredis devront venir les chercher à 15h30 car ceux-ci ne seront pris en charge ni par la CCVH ni par la commune.


Les Activités Pédagogiques Complémentaires (APC)
Sous réserve de changements les APC se dérouleront pendant la pause méridienne. Trois plages de trente minutes d’APC seront reparties sur la semaine. Quand un enfant bénéficiera d’un temps d’APC, ce sera une fois trente minutes par semaine.

Note: Les APC dispensées par les enseignants à l'école visent soit à aider les élèves lorsqu'ils rencontrent des difficultés dans leurs apprentissages, soit à les accompagner dans leur travail personnel ou leur proposer toute autre activité prévue par le projet d'école.


Prolongement de la garderie jusqu’à 19h
En lien avec les changements d’horaires qui interviendront la saison prochaine, l’APEESM a initié dernièrement un sondage sur un prolongement éventuel de la garderie de 18h30 actuellement à 19h, ceci pour les parents qui travaillent parfois loin de Montignac.
Une vingtaine de parents seraient intéressés par ce nouveau service.
La Municipalité a fait savoir qu’elle avait besoin de plus d’informations (notamment sur l’engagement réel des parents) pour envisager le prolongement de la garderie jusqu’à 19h.
L’APEESM va se renseigner et essayer de donner plus d’informations et ce en lien avec les parents intéressés.

PEDT (Projet éducatif territorial)
La CCVH informe le comité qu’un PEDT est en cours d’élaboration et doit être rendu au plus tard le 27 juin. Il sera construit sur le modèle du PEDT valable actuellement sur le reste du territoire.
La Municipalité informe les parents d’élèves qu’elle leur a envoyé ce PEDT par mail ce jour après avoir appris la veille (lors du comite de pilotage à l’école maternelle) qu’il n’avait pas été transmis aux parents d’élèves par la CCVH. Les parents d’élèves remercient la municipalité pour leur réactivité. Mais précisent que le PEDT transmis n’est qu’un exemple, date de l’année dernière, qu’il ne concerne pas Montignac, ni les activités mis en place l’année prochaine sur la ville, ni avec qui, ni les lieux. Les parents resteront donc vigilants et ne peuvent donner leur avis sur le bien fondé du PEDT de Montignac. Celui-ci étant en cours d’élaboration par la CCVH.

Note: Le PEDT encadre la mise en place de la réforme et notamment l’organisation de la concertation autour des TAP. Pour en savoir plus: http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=70631


Les “Comités de pilotage”
Les parents d’élèves posent la question d’une part sur les buts précis de ce “comité de pilotage”, d’autre part sur le choix de la présence des personnes invitées à y participer.
La CCVH répond que ce comité a le but de faire le point sur l’organisation des TAP toutes les 6 à 8 semaines (soit à chaque période). C’est un comité “consultatif” et non décisionnaire. Des groupes de travail pourront être créées. La CCVH affirme qu’elle sera à l’écoute de toutes les parties en privilégiant la concertation. Concernant les personnes présentes et invitées à ce “comité” la CCVH répond qu’il s’agit de représenter tous les “collèges” (Commune, Communauté des communes, Enseignants, Parents, Associations...). À la question des parents de savoir pourquoi l’Amicale Laïque du Montignacois est présente et pas d’autres associations, la CCVH répond que l’ALM est liée contractuellement avec la CCVH pour l’accueil périscolaire de loisirs et notamment sur la petite enfance.

Informations auprès des parents sur la mise en place des TAP
La CCVH indique qu’elle communiquera avec les parents au moyen d’un courrier rédigé en commun avec la municipalité de Montignac dans les 15 jours suivant cette réunion, cette communication sera distribuée dans les cahiers des élèves.

Inscription au TAP
La CCVH informe qu’une fiche d’inscription pourra être donnée aux parents au mois de juin et qui devra être rendue en septembre. Les TAP seront gratuits et facultatifs.
Un parent d’élève fait part de son sentiment que les inscriptions en général (école, cantine, accueil périscolaire, garderie, etc.) pourraient faire peut-être l’objet d’une simplification du processus d’inscription des enfants à Montignac car chaque année les parents se retrouvent avec les mêmes informations à noter sur de nombreux formulaires qu’il faut donner à des services différents. Ne pourraient-t-on pas envisager de mutualiser les moyens entre tous ces services qui travaillent ensemble ?

Contenu des activités proposées pendant les TAP
Aucun détail précis n’est communiqué sur le contenu des TAP. La CCVH commence à peine à travailler dessus et n’a pu donner aucune indication précise sur les activités et les intervenants des TAP.
En ce qui concerne les intervenants, la CCVH s’appuiera sur ses ressources propres, sur le tissu associatif de Montignac, sur des intervenants extérieurs ou des bénévoles. En ce qui concerne les associations de Montignac, la CCVH les rencontrera durant l’été. Les consultations de la CCVH se dérouleront jusqu’au mois d’août. La CCVH se servira également de son expérience des TAP dans les autres communes où la réforme est en place depuis l’année dernière pour sélectionner les activités qui donnent le plus de satisfaction. La CCVH sera seule décisionnaire sur le choix des activités.
Les parents d’élèves demandent si des intervenants extérieurs porteurs de projet peuvent prétendre à animer des activités ?
La CCVH répond que pour proposer une activité ou une intervention il faut les contacter.

Choix du contenu des activités des TAP
Les parents d’élèves posent la question de savoir pourquoi la CCVH est seule décisionnaire sur le choix des activités ?
La CCVH répond que les activités périscolaires étant de sa seule compétence et responsabilité sur le territoire, elle seule sera décisionnaire du contenu.
Question des parents d’élèves: Les parents d’élèves doivent-ils donc en déduire que ce “comité de pilotage” n’aura aucun pouvoir décisionnaire sur le contenu des activités proposées ?
La CCVH répond que ce “comité de pilotage” n’est pas décisionnaire mais seulement consultatif. Toutefois chaque proposition d’activité sera analysée et les intervenants éventuels seront tous reçus par la CCVH. C’est la qualification et la qualité de l’intervention proposée qui seront pris en compte et qui seront  déterminants dans le choix. Il n’ y aura pas “d’appel à projets” pour les activités.
Par ailleurs, les projets d’école et les demandes de l’équipe enseignante seront également étudiées de même que les demandes des parents.

Note: Les parents d’élèves pensent que la façon dont la CCVH envisage de décider à elle seule quelles seront les activités et les intervenants des TAP va à l’encontre de la volonté de concertation affichée, en rupture avec les promesses faites lors de rencontres informelles et ne respecte pas la circulaire mettant en place les PEDT, notamment au niveau d’une concertation (et non “consultation”) avec tous les “acteurs éducatifs locaux”, notamment les parents d’élèves.

Choix des activités “à la carte”
Il n’y aura pas de choix d’activités “à la carte” pour les parents car cela pose trop de problèmes d’organisation.

Nombre des activités sur l’année
Sur l’année y a 5 périodes scolaires de 6 à 8 semaines.
Lors de chaque période l’enfant bénéficiera de 2 activités distinctes (1 activité le mardi et 1 autre activité le vendredi)
Chaque enfant bénéficiera donc de 10 activités durant l’année scolaire, activités qui seront les mêmes pour tous les enfants.

Informations régulières sur les activités proposées
À chaque période, en commençant à la rentrée prochaine, un tableau sera transmis aux parents avec le détails des activités et des intervenants.

Organisation de la transmission des enfants aux intervenants ou animateurs des TAP
Cette organisation se fera entre les enseignants et les intervenants les jours des TAP avec l’éventuelle transmission d’informations particulières (par ex. PAI – Plan d’Accompagnement Individuel)

Encadrement des enfants pendant les TAP
Un ou plusieurs référents de la CCVH sur les TAP seront présents dans l’école pour coordonner les activités et servir de contact aux parents. Par ailleurs, pour toute information, les parents pourront contacter Mme SEPART à la CCVH (09 67 40 79 72).
Les intervenants ou animateurs dispensant les activités ou les encadrant seront des personnes diplômées et formées à travailler avec les enfants. Les intervenants ou des bénévoles non diplômés seront encadrés par des animateurs diplômés. Tous les intervenants auront été préalablement reçus par la CCVH.

Organisation des groupes et des ateliers d’activités
Une douzaine d’ateliers d’activités TAP pour autant de groupes d’enfants sont prévus actuellement par la CCVH. Les groupes seront organisés par niveaux pour ne pas mélanger les âges. Ces groupes seront constitués par les enseignants et les intervenants ou animateurs.

Lieux et locaux des activités
Une douzaine d’ateliers d’activités TAP sont prévus pour fonctionner simultanément chaque mardi et vendredi.
Un état des lieux précis des locaux disponibles doit être fait à l’école sachant que les activités ne se dérouleront pas dans les classes pour ne pas en perturber l’organisation.
Après que la directrice de l’école ait compté les salles éventuellement disponibles, il semble que les locaux ne soient pas en nombre suffisant et ce même en cas d’utilisation du préau et de la cour (uniquement en cas de temps clément pour cette dernière).
Il sera peut-être nécessaire de faire déplacer ailleurs les enfants pour suivre des activités particulières, ce que la CCVH n’avait pas initialement prévu (lieux envisagés: bibliothèque, cinéma, centre culturel, locaux associatifs…).

Déplacement et temps effectif des activités
Les parents d’élèves font remarquer que si les enfants doivent se déplacer en centre-ville à cause du manque de locaux à l’école cela risque de réduire le temps effectif de l’activité TAP.
En effet ne serait-ce qu’à l’école une activité prévue sur une base de une heure ne se déroulera effectivement que sur environ 45 minutes si l’on compte le temps nécessaire à son organisation (rassemblement des enfants, transmission entre les enseignants et les intervenants ou animateurs, appel, installation, préparation du matériel, etc.) .
Pour les ateliers nécessitant un déplacement, les parents en déduisent que, si en plus du temps d’organisation de 10-15 minutes il y a un déplacement en centre ville, le temps d’activité en sera réduit et ne durera plus qu’environ 30 à 40 minutes (aller-retour en centre ville = environ 10 à 15 minutes).
Le problème des locaux disponibles à l’école pose donc le problème de la durée de certaines activités qui seraient délocalisées ailleurs. La question qui se pose est: est-ce que cette durée d’environ 30 à 40 minutes sera suffisante pour proposer une activité de qualité aux enfants ?

Discussion autour de la notion “d’activité de qualité”
Une discussion s’engage à propos du contenu des activités et du temps qui y est consacré. L’un des parents d’élèves demande si le temps réduit de certaines activités ne sera pas un frein à un réel apprentissage de l’activité par l’enfant ? La CCVH répond qu’il s’agit surtout d’initiation et que ces activités seront pour la plupart du “saupoudrage”, une découverte de l’activité pour inviter l’enfant à aller ensuite plus loin si cela lui plaît.

Note: Les parents d’élèves pensent que même s’il faut des moments de calme et de jeux censées simplement détendre les enfants après une journée, il faut aussi conserver l’esprit de la circulaire qui régit les PEDT et qui définissent les TAP comme “un réel développement personnel de l’enfant, de sa sensibilité et de ses aptitudes intellectuelles et physiques, ainsi que son épanouissement et son implication dans la vie en collectivité”. Pour les parents d’élèves cette définition issue de la circulaire sur les PEDT rend bien compte de ce qu’est une “activité de qualité”.

Discussion autour du nouveau décret dit décret “Hamon”
Un parent d’élève fait remarquer que ce problème de temps réduit d’activité à cause du déplacement des enfants pourrait être éventuellement réglé si l’on adoptait l’idée de mettre en place l’expérimentation rendue possible par le nouveau décret “Hamon”. Celui-ci rend possible le regroupement de toutes les activités de la semaine sur une après-midi, ce qui permettrait d’avoir le temps de se déplacer en centre-ville et de profiter d’un atelier d’une heure pleine. Le parent d’élève précise que s’il faut mettre en place une telle expérimentation, il faudrait y penser de suite car la date butoir en est le 6 juin. Personne ne semble avoir envisagé cette option autour de la table.
La CCVH répond que le décret n’a pas été publié et que donc il n’est pas d’actualité (note: le décret a été publié le 8 mai, soit deux jours après la tenue de ce “comité de pilotage”).
Cette discussion fait suite à une réflexion personnelle de ce parent d’élève qui jugeait que la réforme des rythmes scolaires telle que pensée de façon ambitieuse et positive au tout début de sa gestation (en plaçant au centre de la réforme l’intérêt de l’enfant) n’avait de toute façon plus rien à voir avec le résultat actuel et qu’il fallait au final peut-être l’enterrer et que cela passait peut-être par la simplification de son organisation.

Questions sur le financement des TAP
À la question sur le financement des TAP la CCVH fait part du budget alloué au TAP à Montignac:
Budget géneral: 47 000  €
Financement sur fonds CCVH : environ 29 000 €
Aide CAF : environ 10 000 € (52 € par enfant)
Aide État : environ 8 400 € (50 € par enfant)


Date de la prochaine réunion du “comité de pilotage”
Les parents d’élèves demandent si une date est prévue pour une prochaine réunion avant les vacances scolaires. La CCVH n’est pas en mesure de donner une date précise mais promet d’organiser une nouvelle réunion à la mi-juin.

 

Fin de la réunion.

Partager cet article

Repost 0

commentaires