Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adhésion 2016-2017

ADHÉSION 2016-2017

téléchargez adhésion 2016

Recherche

Nous contacter

APEESM

Groupement scolaire

avenue de Lascaux

24290 - Montignac

Boîtes aux lettres

Maternelle & Élémentaire :

à l'entrée de l'école élémentaire

Collège:

à l'entrée de la Vie Scolaire

Téléphone:

06 84 30 89 42 (président de l'association)

e-mail :

parents.montignac@yahoo.fr

page facebook :

www.facebook.com/Apeesm24

Supprimez Les Publicités Sur Ce Blog !

23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 09:52

COMPTE-RENDU DES RENCONTRES DE L'APEESM
AVEC LES REPRÉSENTANTS DES DEUX LISTES ENGAGÉES
AUX ÉLECTIONS MUNICIPALES 2014 À MONTIGNAC

 

 

À la fin du mois de février l'Apeesm a reçu une demande de la part de la liste conduite par M.Teillac d'une rencontre pour évoquer les besoins et les attentes des parents d'élèves.
L'APEESM a accepté de rencontrer cette liste et suite à cette demande le Comité de Fonctionnement (le conseil d’administration) de l'APEESM a proposé que soit également rencontrée la liste conduite par le maire sortant M.Mathieu.

Les trois référents des établissements scolaires de Montignac (Céline Blondy/Collège, Joseph Gorbanevsky/École élémentaire et Magali Sanfourche/École maternelle) ont ainsi rencontré consécutivement les deux listes le 8 mars (avec Mme Manet-Elizondo pour la liste de M.Teillac) et le 15 mars (avec M.Mathieu et Mme Raynal-Gisson pour la liste de M.Mathieu).

Les mêmes attentes et besoins des parents d'élèves ont été évoqués auprès des deux listes afin de ne privilégier aucun des candidats et de rester neutre politiquement étant donné que l'APEESM est une association indépendante et apolitique.

 

 

RÉSUMÉ DES DEMANDES DE L'ÉCOLE MATERNELLE:

    - Sécurisation du petit parc en face de l'école (implantation de grilles le long de la barrière en béton blanche existante afin d'empêcher les enfants de se retrouver sur le trottoir ou au pire sur la route s'ils échappent à la surveillance des parents). Également demande de barrières entre ce petit parc et le terrain vague attenant jugé dangereux à cause de la ferraille qui y est présente.
   
 

 

RÉSUMÉ DES DEMANDES COMMUNES DE L'ÉCOLE MATERNELLE ET ÉLÉMENTAIRE:
   
    GARDERIE
    - Prolongement de la garderie jusqu'à 19h pour certains enfants dont les  parents finissent leur travail assez tard ou qui sont géographiquement éloignés.
   
    CANTINE
    - Changement des tables (mobilier qui n'est plus adapté)
    - Réorganiser l'aménagement / l'organisation de la cantine: une réflexion à mener (agrandissement des locaux, utilisation du local attenant - l'ancien garage - pour avoir plus d'espace...)
    - Introduction de plus de produits locaux et BIO
    - Demande de plus de personnel pour encadrer les enfants.
   
    SÉCURITÉ
    - Disposer d'un policier municipal le matin en plus du soir sur la voie publique.
    - Mieux signaler l’obligation de rouler à 30 km/h et la présence de l'école (panneaux pas assez visibles!)
    - Installer des ralentisseurs en amont et en aval des entrées des écoles.
    - Mieux sécuriser le trottoir devant l'école avec des barrières fixes
    - Réguler le stationnement devant l'école pour qu'il n'y ait pas d'empiètement sur l'avenue de Lascaux (route à double-voie) ne permettant que le passage d'un seul véhicule. De plus ce stationnement est dangereux si un enfant venait à se retrouver sur la route (manque de visibilité !).
    - Créer un point d'arrêt-minute devant l'école.
    - Créer un espace d'arrêt pour les bus devant les écoles qui n'empiète pas sur la route à double-voie.
    - Créer un parking dédié à l'école aux abords immédiats de celle-ci.
   
    PISCINE
    - Demande de réfection de la piscine dont le mauvais état occasionne des coupures, des bobos permanents aux enfants.
   
    COMMUNICATION
    - Mettre en place un site internet ou une page dédiée à l'école où seraient notées toutes les informations utiles, les emplois du temps, les menus de la  cantine, etc. Un espace de téléchargement des divers documents (règlements, compte-rendus, etc.)
   
   
    NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES ET "TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES"
    - Maternelle : la CAF qui finance une partie des TAP ne le fait que si ceux-ci ont une durée équivalente à une heure continue. Sachant qu'à la maternelle ces TAP ne durent qu'une demi-heure (sauf le mercredi: une heure) quel sera l’impact de ce manque de financement sur la qualité et l'organisation des TAP en maternelle?
    - Demande de pouvoir adapter/modifier les horaires des TAP en fonction du retour d'expérience/d'organisation.
    - Demande que la commune soit vigilante sur l'organisation pratique, sur la qualité des interventions, des intervenants des TAP et soit garante de la bonne mise en place et du passage aux nouveaux horaires (note: la commune décide des nouveaux horaires mais elle n'a pas la compétence périscolaire sur les intervenants et les contenus des TAP - la CCVH est seule compétente sur les activités périscolaires).
    - Le mercredi matin sera un jour de classe pour tous les enfants l'année prochaine: est-ce qu'il y aura une cantine à 12h à l'école ? Est-ce qu'il y a une possibilité d'avoir une garderie de 12h à 13h si il n'y a pas de cantine ? Est-ce que les enfants qui le souhaitent pourraient aller manger à la cantine du centre de loisirs ?
    - Élémentaire: prévoir de mettre à disposition les classes non utilisées dans l'école pour les TAP.
    - Utilisation des locaux scolaires: Demande pour que les locaux des écoles ne soient pas utilisés pour d’autres activités durant la période scolaire.
   
 

 

RÉSUMÉ DES DEMANDES DE L'ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE


    PAUSE MÉRIDIENNE
    - Demande de plus de personnel communal pour la surveillance de la cour de récréation durant la pause méridienne (deux surveillants seulement actuellement) car il arrive parfois des accidents ou faits de violences qui sont parfois difficiles à gérer par le personnel qui est en nombre insuffisant et qui ne peut pas être partout à la fois.
   
    - Demande de sécurisation physique du passage de la cour de récréation au portail de l'école l’élémentaire.

    - En cas d'accidents ou de faits de violences lors de la pause méridienne, mieux avertir les enseignants et les parents (mise en place par ex. d'un outil de communication).
   

    ÉTUDE / AIDE AUX DEVOIRS
    - Réfléchir à la pertinence de mettre en place une étude ou un temps d'aide aux devoirs lors de la garderie dans des locaux séparés et avec du personnel qualifié.
   
    AIDES FINANCIÈRES OU LOGISTIQUE POUR DES SORTIES
    - demande à la commune si elle peut aider financièrement ou par ses contacts à réaliser des sorties pour toutes les classes (Lascaux, Châteaux, etc.)

 

 

RÉSUMÉ DES DEMANDES DU COLLÈGE
   
    SÉCURITÉ
    - Repenser l'aménagement urbain à l'entrée du Collège car actuellement l'afflux des voitures occasionne embouteillages, stationnement chaotique sur les trottoirs, engorgement du parking. C'est une menace permanente pour la sécurité des enfants ! La création d'un vrai parking et d'un arrêt-minute seraient les solutions préconisées par les parents d'élèves.
    - Demande de la possibilité de ramassage scolaire des enfants habitants Montignac et aux alentours par les nombreux bus desservant le collège. Il s’agit des bus mis en place par le Conseil Général de la Dordogne mais ceux-ci n’ont pas le droit d’emmener des enfants de Montignac si ceux-ci habitent à moins de trois kilomètres du collège. Cette situation paraît un peu ubuesque aux parents d’élèves car elle oblige certains parents à se servir de leur voiture alors que le bus passe à  proximité. Sachant que la participation de la commune au budget est  fonction du nombre d’habitants et non du nombre d’enfants utilisant les transports. L’utilisation de leurs voitures a aussi pour effet négatif d’engorger le parking et les trottoirs lors de l’entrée et de la sortie des élèves, avec tous les problèmes de sécurité que cela implique.
     
  TRAJET COLLÈGE-GYMNASE
    - Pérenniser la navette qui emmène les enfants du collège au gymnase car dans l'état actuel de la route (avec ses trottoirs pratiquement inexistants) il est impossible que les élèves se déplacent à pied.
   

 

 

RÉSUMÉ DES RENCONTRES DES DEUX LISTES:

Dans l'ensemble les deux listes ont été à l'écoute des parents d'élèves, de bonnes intentions ont été formulées de part et d'autre.

Nous avons rencontré Mme Manet-Elizondo dans le local de campagne de la liste de M.Teillac.  Elle a été attentive à nos demandes concernant le bien-être et à la sécurité des enfants et donc à toute organisation qui pourrait renforcer ce bien-être et cette sécurité. Elle nous a fait part des projets contenus dans le programme de M.Teillac en pointant les nombreux points de convergence avec les demandes des parents. En particulier en ce qui concerne la sécurité aux abords des écoles avec le besoin de création de nouveaux parkings pour les écoles et le collège, une organisation concertée des nouveaux rythmes scolaires, la réfection de la piscine, la bonne organisation de la cantine et de la pause méridienne, l’amélioration du parc de jeux et de sa sécurité, les moyens mis à disposition des enseignants, etc. Elle nous a indiqué que leur projet impliquait la participation et la concertation de tous les acteurs de l’école parmi lesquels les parents d’élèves seraient fréquemment consultés et écoutés.

M.Mathieu et Mme Raynal-Gisson nous ont reçu une semaine après à la Mairie. Ils ont pris note des demandes des parents d’élèves et nous ont fait part de leur programme. Le projet qu’ils nous ont exposé comporte l’achat de deux tableaux numériques et la réfection des huisseries pour l’école élémentaire, le projet de l’achat d’un terrain pour le parking des écoles, la promesse de menus travaux de réfection à la piscine et d’une nouvelle organisation des rythmes scolaires concertée. En réponse à nos demandes concernant la cantine, la pause méridienne, l’étude... ils nous ont proposé de faire appel à des bénévoles. Ils nous ont toutefois précisé que de grands investissements ne seraient pas réalisés pour les écoles prochainement et que la plupart des demandes en terme de sécurité et d'aménagements urbains (parc de jeux, sécurisation des voies...) ne seront étudiés ou réalisés qu’au moment des travaux de Lascaux 4.

En résumé, les deux listes ont écouté et pris en compte les demandes de l’association des parents d'élèves qui se pose en interlocuteur incontournable au sein des écoles et du collège. En ce sens M.Mathieu a fait remarquer dès le début de notre rencontre que l'association des parents se devait de communiquer plus souvent sur les réalisations de la municipalité et Mme Manet-Elizondo s’est montrée favorable pour associer les parents d'élèves aux décisions concernant leurs enfants.

Il est toutefois important de noter que nombre de nos demandes ne sont pas directement de la compétence de la municipalité. Sur certains points nos interlocuteurs ne pouvaient nous répondre directement. Mais en siégeant au SIVS, qui a la responsabilité du transport scolaire au collège, ou en étant élu à la nouvelle Communauté des communes (CCVH), qui a la compétence sur les activités périscolaires des nouveaux rythmes scolaires, les élus de la commune de Montignac auront une influence certaine sur les décisions futures concernant nos enfants dans les écoles ou au collège.

l'APEESM

Montignac, le 19 mars 2014












Partager cet article

Repost 0
Published by APEESM - dans L'ASSOCIATION
commenter cet article

commentaires