Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adhésion 2016-2017

ADHÉSION 2016-2017

téléchargez adhésion 2016

Recherche

Nous contacter

APEESM

Groupement scolaire

avenue de Lascaux

24290 - Montignac

Boîtes aux lettres

Maternelle & Élémentaire :

à l'entrée de l'école élémentaire

Collège:

à l'entrée de la Vie Scolaire

Téléphone:

06 84 30 89 42 (président de l'association)

e-mail :

parents.montignac@yahoo.fr

page facebook :

www.facebook.com/Apeesm24

Supprimez Les Publicités Sur Ce Blog !

27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 10:02

Les parents élus reviennent sur les points principaux évoqués lors du Conseil d’Administration du collège du 19 novembre et sur les réponses aux questions que nous y avons posées.


Une enquête a été ouverte par le procureur sur l’accident de car du 15 novembre. Le Principal du collège s’est engagé à nous la communiquer dès qu’elle sera en sa possession. Nous aviserons de notre éventuelle réaction à ce moment là.
Une sensibilisation sur le port de la ceinture et de la prévention routière vont être organisées par le collège.
Le Principal a proposé la mise en place d’une commission comprenant des parents et chargée de faire remonter tous les éventuels dysfonctionnements des cars scolaires (chauffages défaillants, horaires non respectés, incidents techniques…

La mairie de Montignac et le Conseil Général ont par ailleurs affirmé être disposés à régler le problème du parking particulièrement accidentogène, notamment en envisageant le démantèlement du bidon. L’association le réclame depuis des années. Le coût élevé du désamiantage a toujours été mis en avant pour reculer l’échéance.


L’association des parents a demandé des explications sur la pause de midi des 3ème. En effet, cette année, tous les enfants de 3ème (y compris ceux qui n’ont pas d’option) voient leurs pauses de midi rognées de ½ h à 1h, de 1 à 3 fois par semaine. La cause en est l’autorisation qui a été faite l’année dernière de cumuler plusieurs options. Cette décision a considérablement compliqué l’organisation de tous les emplois du temps et tous les enfants en subissent les conséquences. Le Principal a déploré cette situation et s’est engagé à ce qu’elle ne se reproduise plus les années à venir, et donc à limiter les possibilités de cumul des options. Les professeurs ont noté que les enfants n’étaient pas attentifs quand ils avaient faim ou étaient fatigués, cette organisation n’est donc pas efficace.

 

Le CDI est ouvert de 9h30 à 12h30 et de 13h à 17h le lundi et le jeudi, idem avec une fermeture à 15h le mardi et le vendredi. Les enfants peuvent s’y rendre pendant les heures d’études (heure complète) ou entre 13h et 14h pour des durées à leur convenance. Il y a une vingtaine de place qui sont attribuées prioritairement aux élèves qui ont des recherches à faire. Cela semble suffire, sauf pendant les pauses de midi quand il pleut ou qu’il fait froid.

Les tarifications des prestations à usage personnel sont inchangées par rapport à l’année dernière. Photocopies (hors rattrapage de cours) : 0,10 €/feuille, appel téléphonique : 0,20 € vers fixe et 0,50 € vers mobile.

 

Lors des sorties Unss, les équipes adverses se retrouvent parfois dans le même vestiaire en fonction de l’équipement des villes accueillantes. Cela n’a jamais donné lieu à incident et les parents doivent être rassurés. Toujours pour l’Unss : l’effectif de la section rugby était en baisse, il peut se produire que les enfants jouent à 10 ou 11 contre 12. Les professeurs l’assument en calculant les éventuels risques physiques.

 

Nous discutons ensuite des remarques des parents, par mail ou téléphone. Nous décidons de les faire remonter à la direction du collège.


Les bourses de 80 € du Conseil général semblent être versées au collège en décembre, et seulement reversées aux familles en juin. Pourquoi faire attendre autant les familles ?

 

Il est compliqué pour les enfants absents de récupérer les cours (maladie, sorties Unss, voyages). Les devoirs sont sur Argos, mais pas les cours. Les enfants de la classe n’habitent pas toujours à côté et on ne peut pas demander aux délégués de s’en charger. Il nous semble que c’est aux adultes du collège de permettre aux absents de récupérer leurs cours. En mars dernier, nous avons déjà demandé au Collège de prévoir une organisation spécifique en cas d’absence d’un élève. Nous allons réitérer notre souhait.

De plus, quand 20% de la classe est en sortie (ou réunion) avec l’Unss, il nous semble que les professeurs qui font cours pourraient s’adapter.

 

Nous attirerons l’attention du collège sur le fait que ce n’est pas à la maison que doivent être imprimées les recherches demandées par les professeurs sur Internet. L’encre coûte trop cher et les enfants font rarement le tri dans tout ce qu’ils trouvent.

 

Nous revenons ensuite sur la sécurité du parking. En attendant le démantèlement du bidon que nous souhaitons rapide, nous souhaitons suggérer des mesures immédiates et en discuter avec des professionnels de l’aménagement urbain :

-   matérialiser par des barrières un couloir piéton permettant aux enfants de traverser le parking de haut en bas en toute sécurité

-   détacher un policier municipal ou personne ayant autorité pour réguler le flux et le stationnement des voitures à partir de 16h55

 

Nous sommes toujours préoccupés par le poids des cartables. Malgré des avancées sensibles grâce à l’action de l’association (financement de collection de livres dans les classes, suppression des cahiers de 200 pages, etc), certains cartables pèsent encore plus de 10 kg et nous souhaitons relancer le débat. Nous souhaitons mettre plusieurs propositions en débat avec les professeurs :

-   rendre la liste des fournitures plus souple, notamment en laissant la liberté aux enfants d’utiliser des cahiers petit format, des classeurs (utilisés dès le CM2), des trieurs, etc.

-   rendre très exceptionnel l’ajout de nouveaux matériel à transporter (cahiers d’exercices de Français)

-   laisser les livres à la maison le plus souvent possible et utiliser les rétro-projecteurs pour visualiser les exercices, cartes, graphiques…

-   acheter systématiquement les livres numériques quand ils sont disponibles chez les éditeurs.

 

Il n’y a pas assez de jeux à disposition des enfants pendant la récréation. Les baby foot sont endommagés.

 

D’une manière générale, nous souhaitons que parents et enfants soient plus impliqués dans la vie du foyer socio-éducatif. C’est un outil d’intégration qui peut être particulièrement intéressant pour les enfants. Son assemblée générale se tiendra au collège en salle P12 le jeudi 6 décembre. Toutes les familles adhérentes y sont invitées.

 

Nous n’avons pas d’infos sur la continuité du financement de la navette gymnase/collège, mais il semble que plusieurs mairies n’aient pas reçu les demandes de subvention du collège pour 2012.

 

Sur proposition d’un parent, nous décidons de faire passer dans les cahiers de correspondance un questionnaire pour permettre aux délégués de préparer les conseils avec les familles (PJ).

Partager cet article

Repost 0
Published by APEESM - dans COLLÈGE
commenter cet article

commentaires